[Former le juriste de demain] : tous en scène - Journée d'ateliers publics !

  Legal Innovation Paris Meetup

Date: jeudi 15 juin 2017 à 10:00
Catégorie: Divers
Ville: Paris , Paris Ile-de-France
Contact:
Description:




Après la soirée de lancement du 29 mai où juniors, étudiants, pédagogues et recruteurs ont pu échanger librement sur les carences et les perspectives de la formation des juristes, il est temps de se mettre au travail pour donner corps aux pistes de solutions dégagées par le groupe de travail formation ! 


Ouverte à tous, cette rencontre se veut inclusive, ludique, participative, créative et surtout productive ! 

Déroulé détaillé à venir !  Pitchs et travaux en ateliers. 

Le programme

Le but du programme est de co-construire une vision prospective des enjeux et besoins en formation dans le monde du droit, tout en proposant un cadre d’expérimentation des moyens et outils qui permettront d’y répondre. Nous nous proposons de conduire une action fédératrice en tant que tiers lieu neutre, dans le prolongement des travaux déjà initiés au sein de l’association et en intelligence avec les initiatives portées par les acteurs du secteur éducatif et de l'enseignement supérieur.

Trois grands champs d’investigation ont été sélectionnés :
*Connaissance et compétences : gagner en expertise sur les technologies clés et les concepts de demain et développer les savoirs-être et l’intelligence situationnelle des juristes
*Métiers : repenser les trajectoires et les métiers du monde du droit
*Ressources : proposer un guichet unique vers les ressources de formation en accès libre. 

Les livrables

Conformément aux principes et valeurs d’Open Law, toutes les réalisations du programmes seront diffusées gratuitement sous licence libre et ouverte afin de permettre à l’ensemble des acteurs du droit d’en tirer profit.

Déterminer la nature et les caractéristiques des livrables finaux est précisément l'objectif de cette journée de travail.

Les modalités de participation au programme

Participation : comme pour toutes les actions menées dans le cadre d’Open Law, nous encourageons les participants à maintenir en continu un degré d’implication minimal, approximativement évalué à une demi-journée par mois. Ce niveau d’investissement est indispensable pour véritablement bénéficier des fruits de nos travaux et des bienfaits de l’innovation collaborative : rencontre transdisciplinaire, idéation, émulation créative et co-construction de solutions sur mesure. 

Les ateliers : état des travaux

L’atelier « ressources » ...

traite du périmètre et des critères de classification des données crowdsourcées, ainsi que de l’importance de réfléchir dès les origines aux impératifs de fraîcheur et de pérennité de la base ainsi constituée. Il conviendrait de conserver une vision la plus large possible des données susceptibles d’être référencées. Une première classification pourrait être effectuée selon que les ressources permettent d’acquérir un savoir, un savoir-être ou un savoir-faire. Une feuille de route a par ailleurs été esquissée.

L’atelier « compétences et connaissance » ...

s’est choisi comme première mission d’identifier les compétences clés du juriste : l’adaptabilité, les pratiques collaboratives, la maîtrise du milieu professionnel, le travail en situation de stress ont par exemple été cités. A terme, son ambition est de dresser une liste structurée et « quasi-exhaustive » de ces compétences. Les moyens et outils susceptibles de nourrir et développer ces compétences clés seront envisagés dans un second temps. La rédaction de « fiches pédagogiques et/ou méthodologie s’inspirant des méthodes du design et la pertinence de la « mise en situation » voire des expériences immersives (exemple : serious game) ont été évoquées, tout comme l’importance de s’adapter à un public parfois néophyte. 

L’atelier « métiers » ...

se propose de réfléchir à la manière de construire une trajectoire pour se libérer et permettre un management agile de sa carrière. Les savoirs-être sont à nouveau mis en exergue (importance de la curiosité et « d’apprendre à oser », culture tech, coaching). La nécessité de faire évoluer la personnalité et la transversalité des compétences font consensus. On poura envisager des pistes de solutions plus ou moins coûteuses en ressources et/ou ambitieuses, depuis le développement d’un baromètre des métiers à la mise en place d’un écosystème de partenariats avec les universités, en passant par l’élaboration de fiches métier, de vidéos témoignages ou l’exploitation des réseaux d’anciens élèves.


48 rue St-Sabin

[ Signaler un changement ]


Les informations ci-dessus, sont dans la mesure du possible, correctes, mais sont données à titre purement indicatif et n'engagent pas l'équipe Agendao. Il est vivement conseillé de vérifier sur le site de l'événement.